Carnet de voyage Nouvelles

Carnet de voyage : Hawaii

8 juin 2015
Carnet de voyage - Hawaii

Mars 2014.

Abonné à l’infolettre de Yulair, je reçois constamment des offres de billets d’avion à prix modiques qui font rêver. L’envie de remplir un sac, d’attraper son passeport et de sauter dans un taxi est prenante.

Depuis un bout de temps, les billets d’avion pour Hawaii sont vraiment peu dispendieux par rapport à la normale et on décide, avec Catherine Côté et Catherine Cormier, de s’organiser un séjour là-bas d’une durée de 21 jours. Trois semaines, deux îles, l’excitation est à son comble.

Peu importe où je pars en voyage, c’est la culture sous toutes ses formes qui m’attire en premier : la bouffe, les gens, les paysages et les musées. N’étant pas particulièrement attiré par les destinations soleil à la base vu que je ne suis pas un gars de plage, Hawaii n’avait jamais vraiment suscité chez moi un intérêt assez grand pour se retrouver sur ma to-do list. Cependant, les deux Catherine pensaient y aller, j’avais besoin de vacances et je suis de toute façon toujours partant pour partir à l’aventure. Il n’en fallait pas plus que je m’exclame «let’s go».

On avait un projet, l’idée de goûter le plus de plats différents, de voir le plus de choses possible, de grimper le plus de montagnes et évidemment d’en profiter pour recharger nos batteries. Le plan : concevoir un magazine numérique de toute pièce. Catherine Cormier à la rédaction, Catherine Côté à la photo et moi à la vidéo.

Sur la plage de Laniakea, Oahu

En cours de route, on s’est tous rendu compte qu’on voulait mettre notre grain de sel à la conception des recettes et à la rédaction d’articles. Il y a eu des déménagements, des horaires qui ne concordaient pas et des événements qui ont retardé le processus de production. Ça a fait en sorte que le projet a prit de l’expansion. Qui dit expansion dit aussi date de remise repoussée. Ce projet a prit beaucoup de retard depuis un an dû à nos emplois respectifs de travailleurs autonomes, nos contrats, nos autres projets personnels, etc. On a tous eu d’autres priorités plus urgentes, si bien qu’on a récemment décidé de mettre la hache dans le projet.

Cependant, les amis et la famille avaient hâte de le lire, de le voir et de découvrir pourquoi on en était revenu si reposés. C’est pourquoi on s’est entendu pour sauver le plus possible de contenu de ce manuscrit d’un peu plus de 70 pages et de vous le livrer sur nos blogues respectifs (au CathCuisine.com ainsi qu’ici). Quitte à mettre la hache dans le projet faute de temps, aussi bien publier ce qu’on a fait jusqu’ici et vous en faire profiter.

De mon côté, je parlerai de quelques uns de mes coups de coeur gourmands, des recettes, des articles, des récits de voyage, des illustrations, des photos et de la vidéo (quand j’aurai un peu le temps de m’y mettre, mes clients passent en premier après tout).

À Pali Puka, Oahu

(Crédit : Catherine Côté – CathCuisine.com)

Pour votre information, nous sommes allés sur l’île d’Oahu (où se trouve Honolulu) et sur l’île d’Hawaii (aussi connue sous le nom de Big Island). Je me suis amusé à faire l’illustration ci-dessous pour représenter dans l’ordre les coins où nous sommes principalement restés et où les environs ont été visité amplement soit (A) Waikiki, (B) Kailua-Kona, (C) Hilo et (D) au North Shore d’Oahu.

Les îles d'Hawaii - Illustration d'Étienne Richard
Au moment où les billets étaient achetés, l’excitation était palpable. Il ne nous restait plus que quelques jours avant le départ. On s’est alors dépêché de faire nos recherches afin de dénicher les endroits à ne pas manquer, les repas à goûter, les montagnes à gravir.

C’est comme ça que, sur un coup de tête commun, on a tous agrippé nos passeports, remplis nos valises et nos sacs, qu’on a rempli un taxi à 4h du matin et que nous somme partis pour les îles d’Hawaii, cet endroit magique où la température, la bouffe et les gens font oublier tous les tracas. Trois Semaines. Trois. Grosses. Semaines. J’ai eu l’impression, à mon retour, que ça avait duré deux mois (no joke). Gardez un oeil sur ce blogue, je vous en reparle très bientôt.

Voici d'autres articles du même type

Aucun commentaire

Laissez-moi un commentaire