DIY Sponsorisé Suggestions d'achats

Créer de l’espace un tableau à la fois

1 juillet 2021
Panneau d'outils

Que ce soit pour se permettre de ne pas se sentir claustrophobe dans un appartement trop petit, pour sauver de l’espace dans une maison ou rendre un garage ou un bureau encore plus pratique et fonctionnel, il y a quelques solutions qui s’offrent à nous.

Depuis un an ou deux, j’ai adopté un système de rangement qui fonctionne assez bien pour moi. Que ce soit pour y ranger du matériel de tournage, des outils ou de l’équipement de cuisine qui se range mal dans un tiroir ou qui, au contraire, est utilisé sur une fréquence régulière le tableau Pegboard (ou panneau perforé) rempli mes besoins.

L’avantage, avec cette solution, est que :

  1. ça ne coûte pas très cher à faire;
  2. ce n’est pas compliqué à construire même si on a que certains outils (une petite scie et une perceuse); et
  3. ça ne prend que peu ou pas d’espace en permettant de ranger énormément d’objets.

panneau-pegboard-cuisine

 
Les achats

Pour se faire, il suffit d’acheter un panneau perforé, ces panneaux de MDF ou de métal troués qu’on retrouve à la quincaillerie. Un 2×4′ en MDF coûte environ 15$, donc ce n’est pas ce qui va vous ruiner. Il est également possible d’en acheter un pour une cinquantaine de dollars au format 4×8 question de remplir vos besoins plus grands.

Il vous faudra également du bois pour construire un cadre sur lequel installer le tout. Le cadre aura alors deux raisons d’être. Premièrement il vous permettra de détacher le panneau perforé du mur sur lequel vous souhaitez le poser afin de permettre aux crochets d’être installés. Enfin, il permettra de rajouter de la rigidité au cadre.

 

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Étienne Richard (@etienne_richard)

 

 

 

La construction

Tout simplement, pour les petits formats, j’ai prit l’habitude de me faire un cadre afin de viser le panneau perforé sur les 4 extrémités. Je les attache ensemble en pré-perçant puis en agrandissant les trous avec des mèches de fraisage et en les vissant ensemble. Ensuite, le panneau est monté par-dessus et vissé avec le cadre pour solidifier l’installation.

Plus le format de votre panneau est grand, plus je vous invite à solidifier la structure de base énoncée ci-haut en rajoutant des planches de soutient, soit verticalement ou horizontalement, à l’intérieur de votre cadre de bois afin de l’aider à garder sa forme.

L’installation

Ensuite, il ne restera qu’à choisir le mur où l’installer, vérifier où sont ses montants dans les murs en s’assurant qu’il n’y a pas de filage électrique ou de plomberie derrière le mur et percer à travers votre cadre avec une mèche de la taille de votre vis d’installation.

Durant cette étape de montage, n’oubliez pas d’utiliser un niveau afin d’éviter de devoir recommencer et percer plein de trous pour rien et/ou avoir un cadre croche. L’aide d’une deuxième paires de mains est fortement recommandée pour cette étape-ci.

Puis, une fois le mur percé et des encrages muraux correspondant au poids de ce que vous pensez accrocher sur le panneau perforé installés, vous pourrez installer celui-ci au mur. C’est là que le plaisir commence!

La partie de plaisir

J’ai commencé à monter mes premiers panneaux avec des crochets en métal que j’avais acheté dans un marché aux puces et j’avoue que même si ça fait le travail pour un garage, l’apparence n’était pas au rendez-vous et souvent ceux-ci, n’ayant pas un diamètre suffisant pour les trous du panneau perforé, venaient à sortir du cadre sans que ça soit désiré.

C’est en faisant des erreurs qu’on apprend. J’utilise maintenant ces crochets en plastique (fait pour ce genre de panneaux) avec double supports question d’assurer que les crochets soient solidement installés. Puis, ils ne dérangent pas le décor et soutiennent pratiquement tout ce que j’accroche dessus. Pour les trucs plus lourd, il suffit d’en utiliser plus d’un par objet.

Après ça, il ne reste qu’à disposer vos crochets selon vos besoins. Personnellement, ça m’a tellement sauvé d’espace de plancher/tablettes pour tout se qui concerne les poêlons ou les passoires en tout genre que le petit investissement de temps et d’argent en valait amplement la peine! Des fois, tout ce que ça prend, c’est un peu plus d’espace de rangement.

Si jamais vous vous en faites un, n’hésitez pas à me mentionner @etienne_richard sur Instagram, je veux voir vos projets! ^_^

 

 

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Étienne Richard (@etienne_richard)

 

 

 

Voici d'autres articles du même type

Aucun commentaire

Laissez-moi un commentaire